APPEL AUX AUTORITES DU BURUNDI POUR UN PROCES EQUITABLE DE GERMAIN RUKUKI


Les organisations signataires expriment leur consternation quant au fait que la Cour d’appel burundaise de Ntahangwa n’a pas encore annoncé un verdict dans l’affaire du défenseur des droits humains M. Germain Rukuki. Selon les statuts juridiques, ce verdict devait être rendu dans les 30 jours suivant l’audience d’appel, soit avant le 24 avril 2021. S’ajoutant aux nombreuses irrégularités qui ont caractérisé la procédure judiciaire dans cette affaire depuis l’arrestation de M. Rukuki en 2017, ce retard indu aggrave encore la violation du droit de M. Rukuki à un procès équitable et à une procédure régulière.

Veuillez trouver en bas l’intégralité de la déclaration :
Déclaration Germain Rukuki-mai-2021

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *