RAPPORT DE MONITORING DES VIOLATIONS DES DROITS HUMAINS RECENSE PAR ACAT BURUNDI POUR MAI 2021


Le mois de mai 2021 couvert par le présent rapport reste caractérisé par de violations graves des droits de l’homme comme les périodes précédentes. Le phénomène récurrent des corps sans vie découverts dans divers endroits comme les rivières, les buissons puis enterrés hâtivement par des responsables administratifs met en exergue une complicité présumée des hautes autorités avec les criminels.

La situation sécuritaire a été instable suite aux attaques des personnes armées , nous avons assisté à des arrestations arbitraires des opposants surtout membres du parti CNL , des ex Fab et des jeunes gens de l’ethnie Tutsi.

Concernant la période couverte par le présent rapport cinquante un (51) cas d’assassinats, quatre (4) cas d’enlèvement, cinquante-deux (52) cas d’arrestations arbitraires et détentions illégales, ainsi que onze (11) cas d’atteintes à l’intégrité physique, ont pu être répertoriés.

Veuillez trouver en bas l’intégralité du rapport mensuel pour mai 2021 :
Rapport de monitoring des violations des droits humains recensé pour le mois de mai 2021

Publié dans Rapports | Laisser un commentaire

DÉCLARATION SUR LA MALTRAITANCE DES PRISONNIERS POLITIQUES DANS LA PRISON DE MPIMBA


Acat-Burundi par la présente dénonce les mauvais traitements que subit une certaine catégorie de détenus et dont se rendent responsables leurs pairs proches du Parti au pouvoir le CNDD- FDD sous l’œil complice des responsables des établissements pénitentiaires.
Cette situation est récurrente dans la prison centrale de Mpimba et prend une allure inquiétante.

Veuillez trouver en bas l’intégralité de la déclaration :
Déclaration de l’Acat-Burundi sur la maltraitance des détenus politiques dans la prison de Mpimba

Publié dans Rapports | Laisser un commentaire

LETTRE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR LE SG NU A PROPOS DES MECANISMES DE JUSTICE TRANSITIONNELLE


La société civile indépendante burundaise a adressé une lettre au Secrétaire des Nations Unies à propos des mécanismes de justice transitionnelle au Burundi pour solliciter une implication des Nations Unies dans la prévention du génocide, des crimes de guerre, du nettoyage ethnique et des crimes contre l’humanité au Burundi.

Veuillez trouver en bas l’intégralité de la lettre :
Lettre SG NU Mécanismes de justice transitionnelle

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

APPEL AUX AUTORITES DU BURUNDI POUR UN PROCES EQUITABLE DE GERMAIN RUKUKI


Les organisations signataires expriment leur consternation quant au fait que la Cour d’appel burundaise de Ntahangwa n’a pas encore annoncé un verdict dans l’affaire du défenseur des droits humains M. Germain Rukuki. Selon les statuts juridiques, ce verdict devait être rendu dans les 30 jours suivant l’audience d’appel, soit avant le 24 avril 2021. S’ajoutant aux nombreuses irrégularités qui ont caractérisé la procédure judiciaire dans cette affaire depuis l’arrestation de M. Rukuki en 2017, ce retard indu aggrave encore la violation du droit de M. Rukuki à un procès équitable et à une procédure régulière.

Veuillez trouver en bas l’intégralité de la déclaration :
Déclaration Germain Rukuki-mai-2021

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

RAPPORT SUR LE MONITORING DES VIOLATIONS DES DROITS DES PRISONNIERS POUR AVRIL 2021


Comme il est d’usage, ACAT-BURUNDI a documenté les violations des droits humains des personnes privées de liberté en général et ceux poursuivis pour des crimes à caractère politique en particulier durant le mois d’avril 2021.
Au cours de cette période concernée par ledit rapport, des violations des droits des prisonniers dont la maltraitance physique , des mauvaises conditions de détention dues à la surpopulation carcérale et des détentions arbitraires ont été recensées dans les établissements pénitentiaires de Rumonge, Bururi, Rutana, Bubanza, Ruyigi, Gitega, Muramvya, Muyinga et la prison de Bujumbura.
Veuillez trouver en bas l’intégralité du rapport :
Rapport sur le monitoring des violations des droits des prisonniers du mois d’avril 2021

Publié dans Rapports | Laisser un commentaire

RAPPORT DE MONITORING DES VIOLATIONS DES DROITS HUMAINS POUR AVRIL 2021


Au cours du mois d’Avril 2021, Acat-Burundi a recensé quarante-trois (43) cas d’assassinats, trois (3) cas d’enlèvements, dix-sept (17) cas d’arrestations arbitraires et détentions illégales ainsi que onze (11) cas d’atteintes à l’intégrité physique .

Les victimes de ces violations restent en majorité des opposants au Gouvernement et/ou au parti au pouvoir (le Conseil National pour la Défense de la Démocratie-Forces pour la Défense de la Démocratie-CNDD-FDD) ou des personnes perçues comme tels : membres de partis politiques d’opposition (en particulier du Congrès National pour la Liberté(CNL),le parti fondé par l’ancien leader des FNL, Agathon RWASA et du Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie (MSD),les sympathisants de groupes armés d’opposition , des burundais tentant de fuir le pays et de ce fait suspectés de rejoindre ces groupes , ou journalistes et membres d’organisations de la société civile. Les agents de l’Etat à l’instar des policiers, des agents du Service National de Renseignement (SNR) associés aux miliciens Imbonerakure jeunes affiliés au parti au pouvoir le CNDD-FDD, sont pointés du doigt comme les auteurs présumés de ces violations massives des droits de l’homme.

L’impunité est devenue un mode de gouvernance au profit des auteurs présumés de ces violations qui semblent être à l’abri des poursuites judiciaires.

Veuillez trouver en bas l’intégralité du rapport en bas :

Rapport de monitoring des violations des droits humains recensé par Acat-Burundi pour avril 2021

Publié dans Rapports | Laisser un commentaire