VŒUX DE L’ACAT-BURUNDI POUR L’AN 2019

Acat-Burundi souhaite à tous les burundais de vœux de bonne santé, de paix et prospérité malgré que nous nous trouvions dans une situation d’impasse et de peur, que 2019 soit une année où tous les burundais se lèvent pour leur liberté.
Nous savons que la lutte d’un peuple opprimé exige beaucoup de sacrifices mais nous devons prendre le courage à deux mains pour refuser la tyrannie du pouvoir du CNDD FDD. Cette tyrannie qui est matérialisé par de graves violations des droits de l’homme qui ne cessent d’être dénoncées doit prendre fin.
Il est grand temps que les burundais soient libérés de l’intimidation des Imbonerakure et des agents du service national de renseignement et de toutes les forces du mal (éléments du FDLR) qui opèrent à partir du Burundi. Nous devons nous battre pour l’accès à la justice, la lutte contre l’impunité doit être notre cheval de bataille en dénonçant toute acte d’injustice dans nos communautés.
De plus, la corruption qui gangrène tous les secteurs de la vie du pays et une économie qui va de mal en pis suite à la mauvaise gouvernance des dirigeants font que les burundais sont actuellement très appauvris mais doivent donner des contributions forcées pour les élections de 2020, citons la construction des stades et des permanences du parti au pouvoir même pour les non-membres de ce parti, cette situation devrait changer, la population doit dire non et être solidaire.
Les burundais ne doivent pas céder aux messages divisionnistes de haine proférées par les milieux du pouvoir, rappelons que les burundais de toutes ethnies font face aux mêmes défis de pauvreté, ils s’approvisionnent sur les mêmes marchés, ils font face ensemble à l’insécurité et la discrimination pour les non partisans du pouvoir ; etc. Pour y faire face, nous avons besoin de recouvrer les valeurs de probité et de bravoure d’antan qui ont caractérisé les filles et fils du Burundi afin de ne pas assister impuissamment à la chute en enfer de notre Burundi.
Acat-Burundi ose espérer que l’an 2019 nous apportera de nouvelles énergies et inspirations pour la restauration des valeurs d’éthique, de respect des droits de l’homme et des principes démocratiques pour notre chère patrie le Burundi.

Maitre Armel NIYONGERE
Président de l’Acat-Burundi

Ce contenu a été publié dans Actions Publiques, Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *