COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES AVOCATS POUR LA DEFENSE DES VICTIMES DE DROIT INTERNATIONAL COMMIS AU BURUNDI (CAVIB)

Le CAVIB envoie 49 nouvelles communications (plaintes) à la Cour Pénale Internationale (CPI).Ce collectif interpelle la CPI à traiter et analyser rapidement ces communications afin que les responsables de ces crimes soient arrêtés et présentés devant la Cour pour jugement.
Lire l’intégralité du communiqué en bas :

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *