DECLARATION DE L’ACAT-BURUNDI SUITE AUX ATTAQUES DES GROUPES ARMES AU BURUNDI

« Ceux qui ne participent pas ou ne participent plus directement aux hostilités doivent être protégés »

ACAT-Burundi est préoccupée par la dégradation de la situation des droits de l’homme au Burundi à la suite des attaques attribuées à des groupes armés, depuis le 23 août 2020, dans les provinces de Rumonge, au sud du pays, de Bujumbura et Bubanza à l’ouest et de Kayanza vers le nord du pays.
Veuillez trouver en bas une déclaration de l’Acat-Burundi suite à aux attaques des groupes armés au Burundi :

Déclaration de l’Acat-Burundi suite aux attaques des groupes armés au Burundi

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *