RAPPORT DE MONITORING DES VIOLATIONS DES DROITS HUMAINS POUR SEPTEMBRE 2020


Le mois de septembre 2020 couvert par le présent rapport reste caractérisé par de violations graves des droits de l’homme comme les périodes précédentes .

Suite aux récentes attaques des groupes armés depuis août 2020,des actes d’intimidation, de harcèlement et d’atteinte à l’intégrité physique s’accentuent à l’endroit des partisans du parti CNL et de la minorité tutsi dans les régions qui ont connu ces attaques.
Les imbonerakure quadrillent le pays ,font des rondes nocturnes et commettent de graves violations des droits de l’homme à l’endroit des personnes soupçonnées de collaboration avec la rébellion.

Concernant la période couverte par le présent rapport, trente deux (32) cas d’assassinats, deux (2) cas d’enlèvement, nonante sept (97) cas d’arrestations arbitraires et détentions illégales, ainsi que neuf (9) cas d’atteintes à l’intégrité physique, ont pu être répertoriés.

Veuillez trouver en attaché le rapport des violations recensées pour le mois de septembre 2020 :
Rapport de monitoring des violations des droits humains pour septembre 2020

Ce contenu a été publié dans Rapports. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *