RAPPORT DE MONITORING DE VIOLATIONS DES DROITS HUMAINS RECENSE POUR NOVEMBRE 2020


Acat-Burundi a pu documenter de nombreux cas de violations des droits humains au cours du mois de novembre 2020 .

Le harcèlement des militaires ex Fab et d’autres membres de l’opposition surtout les membres du CNL s’est beaucoup remarqué de même que le phénomène de viol qui est entrain de prendre une allure inquiétante .

Concernant la période couverte par le présent rapport, vingt-sept (27) cas d’assassinats, sept (7) cas d’enlèvement vingt et un (21) cas d’arrestations arbitraires et détentions illégales, ainsi que trois (3) cas d’atteintes à l’intégrité physique, ont pu être répertoriés.

Acat-Burundi interpelle le gouvernement du Burundi à prendre ses responsabilités de protection de la population et à la communauté internationale de continuer à suivre de près la situation des droits de l’homme au Burundi.

Veuillez trouver en bas l’intégralité du rapport de novembre 2020 :
Rapport de monitoring de violations des droits humains recensé par Acat-Burundi pour le novembre 2020

Ce contenu a été publié dans Rapports. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *